Archive for novembre, 2012

Un peu de rangement

Pour éviter de surcharger le tableau électrique, et un gaspillage de fils, nous avons mis une boite de dérivation à un point stratégique.

Mon cousin électricien me conseillait d’en mettre 1 ou 2. Simon, c’est bon, je suis tes conseils.

c’est du coup un boitier qui distribue les éclairages de la partie de la maison qui est le plus loin du tableau électrique. Deux gaines arrives du tableau pour alimenter 11 lampes et spots je crois. (c’est Versailles)

Les fils marrons sur la droite de la photo c’est pour la commande d’un va et vient.

Publicités

Leave a comment »

Vu comme ça…

 

Leave a comment »

De Haut en Bas

Voici la technique adoptée, de haut en bas. On part du plafond de l’étage avec le placo, pour finir par le rez de chaussée. Voici donc les débuts.

Les plaques vertes pour les pièces humides, les blanches pour le reste. Ici à l’étage, les plaque reposent sur des tasseaux qui sont fixés par des vis qui traverse les 4 cm de plaque de fibres de bois pour aller chercher les montants du toit. Elles ont donc la même pente que la toiture (12%).

A utiliser des suspentes métallique au rez de chaussée, les tasseaux c’est bien plus galère pour réussir à avoir le niveau. Il a fallu ajuster avec les vis et même raboter à certains endroit pour faire un plafond qui j’espère, sera à peu prêt plat.

c’est dans un joyeux bordel, que la première cloison métallique prend forme.

Leave a comment »

Garder le fil

Avant de poser le placo (au  plafond), puis le Fermacell (au mur), on passe les gaines électrique.

« L’ Électricité, vous même? » (avec de gros yeux). Ah qu’est ce qu’on la entendu.

Et bien c’est parti ! Les plans avaient été fait, reste à mettre tout ces mètres de gaines dans les plafonds murs et cloisons de la maison. On sort le petit cahier et on note chaque fil posé au fur et à mesure.

Et on a même le droit d’écrire sur l’isolation pour plus de clarté.

Et bien pour le moment tout a l’air de bien se passer, je dit bien « a l’air » car ce ne sera qu’à la fin que l’on constatera de la bonne ou mauvaise installation. Alors à suivre. Pour le moment, je crois que l’on à déroulé environ 300 mètre de gaine.

Les observateurs auront relevé que la phase rouge était plus grosse que les autres fils, et les connaisseurs diront « ah tiens, une gaine pré filée avec la phase blindée ». Et bien oui c’est derniers aurons vu juste. On en reparlera plus tard plus longuement.

Dans un prochain article je mettrai aussi mes modestes plans.

Leave a comment »