Archive for juin, 2012

ça commence à barder

Le titre se prête aussi pour la météo pourrie que l’on a en ce moment; et nous qui avions prévu le chantier au printemps et en été pour avoir le moins de jours de pluie possible Erreur !!! temps de M…. !

Bon, j’ai malgré tout profité d’une éclaircie pour faire une photo du début du bardage.

c’est là, en bas, en pin douglas. Nous laisserons vieillir naturellement le bois qui va prendre rapidement une couleur gris argent.

Le douglas est un bois imputrescible, à l’exception de l’aubier (le cœur de l’arbre),  reconnaissable par sa teinte « jaune » contrairement au reste de l’arbre qui est rosée. Il résiste naturellement aux moisissures et aux insectes. Il faut donc être vigilant à ne pas mettre d’aubier si l’on choisi de ne pas traiter son bois par la suite.

Bientôt fini la vue du pare pluie moche. Elle sera belle notre maison tout de bois vêtue.

Publicités

Leave a comment »

Maison hors d’eau hors d’air

Et voilà une étape importante du chantier, la pose des menuiseries marque la mise hors d’eau hors d’air de la maison. Le gros œuvre est donc terminé, reste maintenant à s’atteler à la suite.

Merci aux coup de mains.

Revenons un peu en arrière pour revenir sur les étapes précédentes. (Oulala déjà de la nostalgie)

Il y a déjà un an, on trouvait LE terrain qui nous convenait pour construire. Puis, pendant l’été c’est entremêlé les demandes de plusieurs dizaines de devis, les démarches bancaires et la conception des plans de la maison. En octobre on signait pour l’achat du terrain et le permis de construire ce fit dans la foulée, restait à attendre les mois d’affichage sur le terrain avant de débuter les travaux. Cela nous a laissé le temps de potasser et de négocier les prix de matériaux.

Début Février, le premier coup de pèle était donné et au courant du mois nous faisions les 25 pilotis en béton pour soutenir la maison. En mars du bois arrivait sur le terrain et le charpentier s’attaquait à la dalle de la maison. Pendant les trois mois de la construction de la structure, c’était plutôt cool pour nous qui nous sommes occupé de l’aménagement de notre mobile-home et du suivi des différentes commandes pour la suite. Et ce mois ci bien chargé, où le couvreur à posé le zinc la pose des menuiseries et de l’isolant qui est en cours.

Leave a comment »

Le joyeux couvreur

Le balai est de sorti pour les couvreurs, c’est bon signe.

Malgré le mauvais temps, posé sur le toit de notre maison, le couvreur sifflote

ça va vite, un journée pour couvrir la maison de zinc, une seconde pour les bandes de rive et les décentes de conduit et une dernière pour les finitions et les descentes de gouttières.

Je profites de cet article pour parler de la Société qui nous réalise la toiture, c’est la société Simon couvreur à Loperhet, nous en sommes très content alors on le dit. Pour le sérieux de l’équipe à l’écoute de maîtres d’œuvre amateurs. Alors si vous êtes dans le coin et que vous avez besoin… vous serez chez qui frapper.

Lorsque l’on fait la maîtrise d’œuvre soit même, une des plus grosses inquiétudes, c’est d’avoir à gérer des artisans à problèmes (le retard, le manque de sérieux, les malfaçons ) je croise les doigts mais pour le moment nous sommes tombé sur les bons. Reste à voir dans le temps si le boulot tient la route.

Leave a comment »

Fini les courants d’air

On en était là côté fenêtre, un trou dans le pare-pluie au niveau des ouvertures. c’était bien pour l’été, mais vu qu’il s’annonce pourri on a décidé d’y mettre des fenêtres.

Après avoir mis nos magnifiques pliages en bas de chaque ouverture nous venons coller au mastic, puis visser, des montants en guise de cadre pour l’appui des fenêtres.

On coupe ensuite le pare pluie qui dépasse et puis RE mastic-colle à l’endroit où va venir taper la fenêtre. Ah j’oubliai, on présente une première fois la fenêtre dans son cadre pour vérifier que tout va bien.

Et paf  la fenêtre ! on vérifie encore une fois que la bulle est bonne (ni voyez aucune incitation à la consommation d’alcool ), que les diagonales sont identique, et enfin on visse.

vis spéciale fixation de menuiserie alu (Vis Top Roc pour menuiserie aluminium )

elles permettent un réglage de la distance de la menuiserie par rapport au mur.

Et RE silicone sur les bords extérieur.

Voilà ce que ça donne de l’extérieur avant la pose du bardage, notre belle porte d’entrée.

Leave a comment »

Atelier jet d’eau

Avant la pose des menuiseries on s’affaire à la préparation du cadre allant recevoir les portes et fenêtres.

Un petit atelier jet d’eau, petite bavette qui va permettre d’évacuer l’eau à l’extérieur du bardage.

A partir d’une plaque au couleur des menuiseries, on fait une coupe aux bonnes mesures afin que la bavette finie va venir pile poil au raz du bardage. vient ensuite l’étape du pliage. Nous on fait 2 cm (à descendre devant le bardage, question de gout) La machine n’est pas toute jeune, mais elle n’en reste pas moins efficace.

On évite d’y laisser les doigts, et « Hop » une plaque pliée à souhait. c’est pas merveilleux la technologie?

Et voilà!

Leave a comment »

Sortez couvert

Bon le toit, on aurait pu le laisser comme ça, c’était joli mais ça aurait surement manqué étanchéité à un moment.

Alors des gens sont venus pour s’attaquer à la maison.

On pourrait croire qu’ils installent des supports pour les décos de noël, mais c’est pas noël alors il vont s’en servir d’échafaudage. Les mesures prises, demain la maison ne prend plus l’eau par le toit.

De bas en haut (intérieur vers extérieur) chevrons de 22cm – Agepan – Lambourdes – volige – zinc

Leave a comment »

Non aux rongeurs !

Alors juste un petit billet pour vous montrer un nouvel élément.

la grille anti-rongeur qui vient en bas de la lame d’air (entre le pare-pluie et le bardage)

c’est techno vu comme ça.

Il y a un côté plus long que l’autre, son sens dépendra de l’orientation du bardage. Là c’est pour un bardage horizontal.

Et voilà c’est fini ! à bientôt

Leave a comment »