Archive for juillet, 2012

Si Messieurs dames veulent bien se donner la peine

Publicités

Comments (3) »

fin du Bardage

Fini la vue du pare-pluie noir, maintenant place au bardage et ses couleurs rosées.

Là c’est pas nous qui avons œuvré pour la pose du bardage.

l’équipement nécessaire : scie à onglet, table de scie, cloueur et échafaudage.

Leave a comment »

Isolation volume I

De l’isolation en est arrivée 3 camions, un sacré volume !

On avait choisi de l’Isonat 55 flex, un mélange de bois et de chanvre qui nous paraissait pas mal. Le coût est forcément pas le même que celui de la laine de roche, plus de deux fois le prix… mais bon, produit plus performant, naturel, et avec une durée de vie nettement supérieur, on a fait ce choix.

Contrairement à son concurrent Steico (laine de bois) ou les blocs d’isolant rentre aisément dans l’entraxe  standard, pour l’Isonat il faut bien le tasser avant de la présenter entre les montants. un peu de sport.

Après, pas mal de découpes qu’on à fait avec un scie circulaire. ça fait pas mal de « pertes », enfin pas vraiment, les morceaux restant vont venir combler la dalle en bois du RDC.

On aura donc mis 14 cm de panneaux entre les montants des murs, 22 cm entre ceux de la dalle et de la charpente et restera 4 cm dans les cloisons et le plancher de l’étage.

On va essayer d’être clair et organisé en marquant pour chaque étape le matériel utilisé, le temps passé par des amateurs comme nous et pour notre maison de 115m2, et les liens qui vont bien. tout ça, on va essayer de si tenir. Et peut être même de compléter les étapes précédente.

Pour l’isolation en panneau entre les montants

Recommandations : bien utiliser un masque pour la poussière et soigner le comblage des éventuels trous.

Étape suivante, la seconde couche d’isolation SUR les montants en panneaux de fibre de bois compressée à 150kg/m3. 2 couches de 18 mm qui renforceront l’isolation, qui feront l’étanchéité à l’air et office de frein vapeur.

Leave a comment »

ça avance

Quand l’homme fait face à des conditions difficiles, à une météo épouvantable,il doit redoubler d’efforts et trouver de multiples astuces pour continuer à avancer.

Le bardage touche donc à ça fin, quelques photos très bientôt.

Leave a comment »