Archive for février, 2012

Tadaam !

Vous vous souvenez de votre première fois? (pour les pilotis, on c’était compris). Il y a toujours des petites choses que l’on pourrait améliorer.

Pour les pilotis,ce que nous aurions pu faire :

au moment de fixer le coffrage, pensez à mettre les vis qui fixe le coffrage dans le sens de la tranchée. ça évite de retrouver les vis face à la terre dans le bas et de galérer pour les enlever.

Mettre un bout d'adhésif sur les vis, ça mange pas de pain et ça évite, une fois pleine de béton, d'être obliger de gratter pour trouver le trou

Lors du coulage du béton, bien insister avec la tige métallique sur les bord de coffrage ce qui évite cet aspect moins esthétique.

Dans l’ensemble on est plutôt content, étape suivante, placer au millimètre dans les pilotis des guides métallique sur laquelle la dalle bois va venir se fixer. Alors pour leur nom… il va falloir que je demande au charpentier, c’est lui qui prend la suite pour l’ossature.

Un beau pilotis tout lisse

Et voilà ce que cela donnera visuellement, le pilotis arrivera en léger retrait du bardage.

Leave a comment »

Les pilotis, LE BILAN

Voilà une étape de plus à notre projet, et qui dit fin dit bilan. Après des étapes de recherches, administrative,et de conception, celle ci était la première de construction au sens propre. Nous avons fait le choix de faire nos pilotis nous même pour une question de budget et vous allez voir pourquoi, mais  parce que l’on se sentait aussi de le faire. Les devis d’entreprises de maçonnerie tournaient autour de 6000€, nous en avons eu pour 1600€. je vous laisse faire le calcul. Ce pour quoi cela nous à pris, 1 journée 1/2 à deux pour faire les coffrage et les disposer sur le terrain puis une matinée pour couler le béton.

Les matériaux nécessaire :

planches de contreplaqué 10mm mini, lambourdes, béton fibré, et des vis.

Nous avons eu besoin de 12m² de panneaux, 60ml de bois et 7m3 de béton.

Le matériel utilisé:

table de scie, scie sauteuse, visseuse, truelle, bêche, laser et bétonneuse avec tapis

Leave a comment »

Un peu de béton et puis c’est tout

Les pilotis, troisième et dernière étape, on coule le béton fibré !

Il  avait été prévu du monde ce matin, et des pèles pour être efficace au moment M où la toupie allait venir déverser le béton. Pour tout vous dire, on ne savait pas trop comment Mr Béton allait procéder, on peut tomber sur un chauffeur pressé ou pas coopératif, ici ça n’aurait pas pu être mieux, Mr Beton avait confectionné un tube au bout de son tapis afin de déverser comme il faut le béton dans nos coffrages, Parfait ! Tout ça en image.

Mr Béton aux manettes pour diriger le bras, moi au tuyau et les gros bras au nivelage

Les tranchées remplies jusqu'au pieds des pilotis, puis ensuite remplissage des coffrages

on met tout les pilotis au même niveau à l'aide du laser

après le niveau réalisé, on a lissé le dessus du pilotis

travail terminé, il n'a fallu qu'un seul camion au final, 7m3 au lieu de 9 calculé. c'est top, du coup moins de béton pour construire la maison et facture moins élevée 😉

c'est pas très joli ce béton, il est prévu de recouvrir les tranchées pour ramener tout à niveau.

Quelques détails que j’ai omis d’évoquer: je n’ai pas en photo l’étape où l’on enlève les bulles d’air des pilotis avec des tiges métal, l’étape ou nous avons mis le fil de terre au fond des fouilles avant de couler le béton,et celle  où juste avant de partir nous nous rendons compte qu’un pilotis est décalé et qu’il faut le replacer avant que le béton prenne.

Leave a comment »

25 coffrages

C’est sous les flocons que nous avons monté les coffrages sur le terrain, les 25 boites avez préalablement été monté en atelier (garage). il restait donc aujourd’hui à les placer au centimètre comme indiqué sur les plans du bureau d’étude. Ce bureau d’étude (en relation avec notre charpentier) a redessiné les plans de la maison en calculant les différentes charges afin d’organiser les pilotis et la structure de la maison.

Dans un premier temps il faut matérialiser la périphérie des pilotis, ce sur quoi par la suite on fixe les coffrages.

Ensuite quand tout ça est bien d’équerre, on fixe la structure dans le sol et on place les coffrages. Le béton fibré métal(et c’est pour ça que vous ne voyez pas de métal sur les photos) relira tout les pilotis entre eux sur une épaisseur de 30cm minimum (pour info,les tranchées ont été faites avec un godet de 30 qui a creusé jusqu’à trouver du dur pour une bonne assise). Le coffrage commencera donc au dessus de ces 30cm, sortira de la tranchée pour s’élever au minimum à 33cm du niveau du terrain (30cm étend le minimum pour que la dalle bois puisse être ventilée correctement).

30 cm mini en dessous du coffrage et 30cm mini à sortir au dessus du sol.

vue d'ensemble des coffrages posés au centimètre

marquage dans le coffrage réalisé à l'aide du lazer pour la hauteur de béton à couler.

Fin de chantier pour aujourd’hui, prochaine étape on coule le béton fibré.

Comments (1) »

Terrassement spécial pilotis

Le jour était à peine levé et la machine était déjà là, prête à tout retourner. Le ciel dégagé, sans aucun nuage, présumait une belle journée, il faisait froid sur le terrain encore verdoyant. Je dis bien encore, car en quelques minutes la pèle va avoir décapé prêt de 100 m² de pelouse.

décapage

Le terre décapée et le terrain mis au niveau 0 de la maison, nous réalisons le tracé pour les fouilles.

tranchée réalisée

L’engin à creusé jusqu’à trouver du dur, du coup la profondeur varie entre 40 et 70 cm , il y aura partout 30 cm de béton et ensuite la hauteur des pilotis variera pour que la dalle bois soit à niveau, à 30 cm du sol. Il reste au terrassier à déplacer un arbre pour faire l’accès et l’empierrement.

En moins de 5 minutes, l'arbre trouve sa nouvelle place

empierrement pour l'acces des futurs engins au bord de la maison, à la fin des travaux un empierrement plus fin recouvrira tout ça pour l'accès des voitures

accès chantier

Une première journée de chantier sous le soleil, peut être un signe…

Quand on est pas content on le dit, alors quand c’est l’inverse… Une société de terrassement que l’on nous avait conseillée, et à notre tour nous allons vous en dire du bien. Ils ont fait un travail propre et consciencieux, on est très content. (le lien)

Leave a comment »

Quiz

Avant le terrassement, et pour éviter la mort d’êtres innocents, nous voilà parti pour déplacer des plants qui venaient de sortir de terre.

sauvetage

Saurez vous nous dire de quelle espèce il s’agit ?

à vous de trouver...

Leave a comment »

Le top départ est donné

A vos marques, prêt, partez !!!

Voilà le début de la construction qui a été donné avec des coups de bombe rose fluo au sol afin que le terrassier puisse décaper la terre végétale à la dimension de la maison plus un mètre à sa périphérie, pour les échafaudages futurs.

Pas bien compliqué pour nous, la maison n’a pas de formes biscornues, il nous suffit juste de placer au bon endroit sur le terrain un rectangle de 10,40m x 11,80m. Pour se faire on prend un repère par rapport aux 3 mètres réglementaires de limite de terrain, on fait un premier point pour un premier angle. La première ligne pour le mur Est, va être déterminé à la boussole pour orienter pile poil la maison vers le sud. Vient le second mur à placer à 90° par rapport au premier et c’est là que Mr Pythagore vient nous rendre visite. Un premier côté de 3m, un second de 4m et 5m pour la diagonale (3²+4²=5²). Technique efficace pour réaliser un angle droit. Merci Mr Pythagore.

Après la maison, le trou pour la phyto-épuration, un rectangle de 2,5m x 4m et voilà pour aujourd’hui. Mardi le terrassier décape, on fait le tracé pour les pilotis; et il fait des tranchées pour couler le béton. A suivre…

tracés de la phyto-épuration

.

Leave a comment »